– L’inconscient traite des informations ignorées ou méconnues par la partie consciente.
– Il se souvient d’expériences oubliées depuis longtemps par le conscient. Pour cette partie de nous, le temps n’existe pas.
– L’inconscient peut prendre en charge de façon automatique des tâches aussi complexes et variées que marcher, lire, conduire une voiture ou facilité des processus de changement ou de guérison.
– Il influe souvent le conscient en faisant émerger dans celui-ci des intuitions, des rêves ou des réactions émotionnelles, ou en fournissant les réponses à des problème.
– Tout en possédant des traits de fonctionnement qui caractérisent les enfants, il possède aussi une qualité de justesse, de perception et de sagesse plus développée que n’en possède la partie consciente.
Plus une personne s’identifie à sa partie consciente, plus certaines des capacités propres à son autre niveau de fonctionnement restent potentielles et inutilisées.
On peut regrouper les contenus et les processus inconscients selon trois registres :
– Les activités qui président à la vie organique et à la coordination intelligentes des fonctions physiologiques.
C’est le niveau de notre dimension biologique ainsi que le siège des pulsations plus ou moins reliées à celle-ci. 
C’est aussi le lieu de l’élan vital qui nous oriente vers la croissance. On peut également ranger à ce niveau la fonction protectrice qu’exerce l’inconscient en maintenant à l’écart de la conscience les situations traumatisantes à fort contenu émotionnel qui ont été refoulées.
– Celui de l’ensemble des apprentissages, des savoir-faire, des ressources et des automatismes de comportements dont nous disposons. C’est aussi celui des processus de traitement d’informations qui se déroulent hors de notre champ de conscience.
– Les phénomènes tels que l’intuition, les éclairs créatifs, certaines activités mentales considérées comme parapsychologiques.
Les états de conscience considérés par diverses disciplines spirituelles traditionnelles comme les états d’éveil.
Le niveau du guide intérieur.